NON à la prison pour jeunes de 13 à 18 ans, OUI à l’éducation et à la prévention

dimanche 12 juin 2005
par  Nadine T
popularité : 55%

Le gouvernement a décidé de construire des prisons pour jeunes de 13 à 18 anspour des raisons politico-médiatiques : il cherche à anesthésier la population en lui faisant croire qu’il assure sa sécurité.

[Son-but-n-est-pas-de-reduire-la<-] Son but n’est pas de réduire la délinquance @@RETOUR_TDM@@

Le taux de récidive, après incarcération, est de 80% alors que dans les centres éducatifs ouverts, il y a 60% de réussite..

Le ministre Peyrefitte avait fermé ce type d’établissement en 1979 pour les motifs suivants : inefficaces et criminogènes.

[Un-gachis-humain-et-financier<-] Un gâchis humain et financier @@RETOUR_TDM@@

La construction de la prison de Lavaur coûterait 12 millions d’euros soit 90 millions d’euros pour les 7 prisons prévues dans toute la France. C’est l’équivalent de 8 ans de budget de fonctionnement de la Protection judiciaire de la jeunesse en Midi-Pyrénées. Pour le coût de l’enfermement de 60 jeunes à Lavaur, on pourrait s’occuper de 1200 jeunes en difficultés dans tout Midi-Pyrénées pendant 8 ans.

Alors que le gouvernement économise sur les budgets des hôpitaux, des écoles et sur tous les besoins sociaux tels que le logement, il n’hésite pas à investir des sommes exhorbitantes pour emprisonner des jeunes.

[Tous-les-jeunes-doivent-pouvoir<-] Tous les jeunes doivent pouvoir trouver leur place dans la société @@RETOUR_TDM@@

Exclusion sociale et incarcération, voilà ce qui est proposé à la jeunesse. C’est bien le symbole de l’échec de cette société qui méprise l’être humain.

Il ne faut pas mettre les jeunes en prison pour créer des emplois mais créer des emplois pour garantir une véritable insertion des jeunes.

[Exigeons-la-mise-en-oeuvre-de<-] Exigeons la mise en œuvre de véritables solutions @@RETOUR_TDM@@

Pour réduire la délinquance, il faut créer des emplois dans les établissements scolaires, dans les services de la Protection judiciaire de la jeunesse, dans les associations qui s’occupent de la réinsertion.

Signez et faites signer la pétition jointe à cet article et renvoyez-la à la FSU 81, 1 Impasse Villeneuve, 8100 Albi


Documents joints

NON à la prison pour jeunes de 13 à 18 (...)

Commentaires  forum ferme

Contact

Fsu du Tarn


201 rue de Jarlard
81000 ALBI


Tél : 05 63 38 34 25
Mél : fsu81@fsu.fr

Navigation

Articles de la rubrique

  • NON à la prison pour jeunes de 13 à 18 ans, OUI à l’éducation et à la prévention

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois