Le premier jour des vacances scolaires, un militant syndical de la FSU est convoqué à la gendarmerie pour répondre d’une manifestation spontanée organisée à Crest fin avril dernier. Cette manifestation avait pourtant rassemblé pacifiquement les enseignant-es en grève et des parents d’élèves pour exiger l’harmonisation des rythmes scolaires sur l’ensemble de la ville.

Cette convocation montre une volonté de museler l’engagement citoyen pour plus d’égalité sur le territoire, à commencer par l’école.

La FSU et ses syndicats affirment leur soutien à Florimond Guimard, co-secrétaire départemental du SNUipp-FSU, qui ne doit pas être sanctionné, face à cette volonté d’intimider le mouvement social et réaffirment leur engagement en faveur de la liberté d’expression et de manifestation.

 

La FSU 81 appelle les personnels à lui apporter également leur soutien en signant la pétition :

Signer la pétition en ligne !


Le communiqué de presse de la FSU 26

Communiqué commun de soutien Florimond GUIMARD